Suspendre le temps

Je suis sûr qu’il y a quelque part dans le monde, dans un labo miteux, dans une cave sombre ou dans une pièce quelconque, mais un peu glauque, des scientifiques, des savants fous et des amateurs férus d’expériences farfelues qui cherchent à trouver une potion, une formule ou un moyen physique pour suspendre le temps ; pour en profiter plus ou avec des intentions peut-être un peu moins nobles.

J’ai la chance de connaître une ou deux personnes qui ont cette faculté de suspendre le temps. En les côtoyant, elles créent une sorte de bulle, une sphère magique dans laquelle le temps n’existe plus, dans laquelle tout est beau. Ce n’est pas l’amour. Ce n’est pas de la magie. Ce n’est pas de la douceur ou de la bonté. C’est tout ça en même temps. Leurs mots, leurs gestes, tout leur être bloquent le temps. Elles me transportent. Elles ne savent même pas qu’elles possèdent ce pouvoir.

Ces belles et rares personnes, je les garde précieusement et jalousement. Qui sait ce qu’il pourrait arriver si jamais un jour un fou découvre leurs talents…