La nuit profonde

Dans ma cabane de solitude et de tristesse, tu as débarqué comme le soleil. D’abord timidement, comme les premières lueurs de l’aurore. Puis, tu as éclairé toute la pièce et tout mon être de ta lumière, tu les as réchauffés de ton feu.
Alors, je crains la nuit profonde, où tu disparaitras comme tu es arrivée. Lentement. Sûrement.
Mon antre redeviendra sombre et froid, silencieux et triste, un abîme sans fond. Et moi aussi.

À moins que tu sois de celles qui partent et reviennent dans un jeu sans fin, comme le soleil pour le jour et la nuit ; celles qui réchauffent, qui allument, qui consument jusqu’à la dernière braise, ne laissant de ce vif rouge ardent que des cendres sinistres qu’elles dispersent, cruelles, dans le vide infini, avec le souffle d’un dernier baiser envoyé avec la paume de leur main ; celles qui disparaissent vous laissant dans la nuit pour revenir rayonnantes rallumer le feu.
À moins que tu sois de celles qui, toujours au rythme du jour et de la nuit, vous gonflent et dégonflent le cœur tel un ballon de baudruche, jusqu’à ce qu’essoufflé et la peau distendue, il éclate en dizaines de morceaux.

Quoi qu’il en soit, tu as débarqué comme le soleil, éclairant tout mon être. Resteras-tu ? Et je ferai pareil.
Seras-tu comme la vague qui s’en va et s’en vient, détruisant au passage chacune de mes tentatives de la retenir ? Lassé, je n’aurai d’autre issue que de tout détruire tout seul, moi y compris.
Partiras-tu et laisseras-tu tout se tasser ? Pourquoi es-tu entrée ? Le goût de nos baisers est encore sur nos lèvres, la chaleur de ta peau encore sur mes mains, la mélodie de ta voix toujours dans la tête.

Vraiment, maintenant, je crains la nuit profonde.

Image de pxhere.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s